LE FORUM DES DRONES
Bonjour :-)

Bienvenue sur LE FORUM DES DRONES.
Blog francophone indépendant d'information, de partage et d'apprentissage créé en Mars 2013 par Kosem.

L'inscription vous permet d'accéder à toutes les sections informatives de ce blog.
Merci de bien lire et d'accepter les quelques consignes et recommandations qui vous seront proposées à l'enregistrement.

A très bientôt si vous décidez de vous joindre à nous!

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

LE FORUM DES DRONES
Bonjour :-)

Bienvenue sur LE FORUM DES DRONES.
Blog francophone indépendant d'information, de partage et d'apprentissage créé en Mars 2013 par Kosem.

L'inscription vous permet d'accéder à toutes les sections informatives de ce blog.
Merci de bien lire et d'accepter les quelques consignes et recommandations qui vous seront proposées à l'enregistrement.

A très bientôt si vous décidez de vous joindre à nous!
LE FORUM DES DRONES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

Aller en bas
magnac.s
magnac.s
Membre Donateur
Membre Donateur
Masculin Messages : 595
Date d'inscription : 01/07/2013
Localisation : Belval (50)

Apres l'affaire des ecoutes des USA, devrait-on garder nos drones en laisse pour ne pas effrayer les voisins? Empty Apres l'affaire des ecoutes des USA, devrait-on garder nos drones en laisse pour ne pas effrayer les voisins?

Mar 22 Oct - 21:36
Alors que de plus en plus des véhicules volants autonomes sont lancés par les entreprises, les chercheurs, les artistes et les bricoleurs dans le ciel américain, devrait-on garder son drone en laisse pour ne pas effrayer les voisins ? L'idée peut sembler saugrenue, mais Fotokite, le premier "drone-cerf-volant", a bel et bien créé à cette intention.
Son papa, le roboticien Sergei Lupashin qui l'a présenté à la conférence sur les drones et la robotique aérienne de l'Université de New York, explique dans son talk relayé par Fast Co.Exist :
"Dès qu'ils vous voient au bout de la laisse, les gens pensent qu'il s'agit d'un animal de compagnie". Ils peuvent ainsi voir qui contrôle le drone... et ont moins peur de se trouver en face d'un robot-espion.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si à terme, il faudra sans doute inventer des solutions moins "low-tech" pour ne pas éveiller la crainte de Big Brother - ni faire crier au voyeurisme dans tous les respectables quartiers résidentiels d'Amérique et d'ailleurs ! - la proposition de Sergei Lupashin a au moins le mérite de soulever dès aujourd'hui et avec poésie une question qui, demain, pourrait susciter de sérieux débats.
Voici en effet ce que peut voir le petit animal robotique depuis le ciel, dans le quartier où son créateur l'a testé (rassurez-vous, aucune intimité de voisinage n'a été violée pour ce court-métrage) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]










Kosem
Kosem
LE TAULIER
LE TAULIER
Masculin Messages : 24737
Date d'inscription : 07/03/2013
Localisation : Paris
http://djiphantom-forum.com

Apres l'affaire des ecoutes des USA, devrait-on garder nos drones en laisse pour ne pas effrayer les voisins? Empty Re: Apres l'affaire des ecoutes des USA, devrait-on garder nos drones en laisse pour ne pas effrayer les voisins?

Mer 23 Oct - 9:37
Merci pour cette info :-)

 Pour avoir travaillé un temps aux USA je me souviens de l'importance du respect de la "privacy" comme étant une règle d'or à ne jamais enfreindre si on veut rester pote avec les autorités et les habitants.
Les gens sont extrêmement courtois (hors NYC) et accueillants, très aimables avec les visiteurs mais surtout ne jamais se risquer à aller voir ce qui se passe chez le voisin ou pénétrer sans autorisation (même si on ne le sait pas) dans un endroit privé si on veut s'épargner de graves ennuis! Les drones viennent chambouler ce bon ordre établi et certains Etats en panique prennent des décisions ahurissantes pour s'en "protéger".

Mais ce n'est pas tout. La Chine (pays fournisseur et 2ème meilleur client de Phantoms) décrète pour une ville entière l'interdiction pure et simple de tout UAV dans ses cieux.
Le sujet est pris très au sérieux par DJI.
La solution préconisée?
Restreindre l'accès aux zones interdites en introduisant des espaces protégés (et donc inaccessibles) via le firmware du NAZA. En bref un Phantom volant en mode GPS ne pourrait pas "franchir" certains lieux.
Big Brother? Non pas vraiment parce que le pilote aura toujours la liberté de voler en ATTI ou Manuel.
Colin Guinn s'en explique, évoquant aussi la législation en Europe dans une interview très intéressante (en anglais bien sûr) en deux parties.




Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum