DJI Phantom, Mavic, Inspire, Ronin, RoboMaster & Osmo
Bonjour :-)

Bienvenue sur DJI LE FORUM: PHANTOM, MAVIC, INSPIRE, RONIN, ROBOMASTER & OSMO.
Blog francophone indépendant d'information, de partage et d'apprentissage créé en Mars 2013 par Kosem.

L'inscription vous permet d'accéder à toutes les sections informatives de ce blog.
Merci de bien lire et d'accepter les quelques consignes et recommandations qui vous seront proposées à l'enregistrement.

A très bientôt si vous décidez de vous joindre à nous!
Aller en bas
Alfoxy
Alfoxy
Membre Donateur
Membre Donateur
Masculin Messages : 1483
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : 83
https://www.flickr.com/photos/altreize2/

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Mer 13 Mai - 13:25
@Papaoutai a écrit:Ne te casse pas la tête ... hormis la démocratie participative dont tu as déjà parlé ... visiblement tu n'as pas grand chose d'autre à proposer et donc à détailler ... de démocratique j'entends ... pour le reste, si ça me tente je t'accompagnerai pour aller voir au Venezuela Very Happy

ça c'est l'image d'une triste réalité, je ne vois pas en quoi le Venezuela devrait être un modèle, on peut avoir un tournant de réforme démocratique sans revenir à la case Castro, non ? .... histoire de sortir des clichés Staline Mao Castro Chavez Very Happy
Coleoptere91
Coleoptere91
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Masculin Messages : 6265
Date d'inscription : 23/01/2014
Localisation : 91

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Mer 13 Mai - 13:48
Après avoir visionné hier soir l'émission sur France 5 "Le Monde en face: Effondrement, Sauve qui peut" je suis encore plus persuadé que toute ces mouvances "alternatives" de remise en cause de la situation actuelle sont des foutaises !

Un riche américain qui aménage un ancien silo de missile nucléaire en bunker "anti tout" pour louer des appartements de survie à de riches milliardaires
Une jeune "révoltée" qui se croit résistante en allant décrocher en catimini un portait du Président dans une Mairie. Elle n'a pas trouvé la Gestapo sur sa route ! Ouf !
Un grand organisateur de séjour" d'apprentissage à la survie , de la vie en autarcie" qui n'a pas osé dire combien il facturait chaque stage
Des tas de jeunes qui se disent "révoltés, anxieux" du monde que leur parents ont construit mais qui brandissent des smartphones dernière génération puis après la manif retournent chez leur parents bobos.
Bref
Le problème climatique ( lié bien sur aussi à la mondialisation mais pas que ) mérite mieux que ces doux rêveurs/profiteurs/utopistes
Nicolas Hulot a publié il y a quelques jours 10 propositions.....qui ont malheureusement fait un grand PLOUF médiatique et qui de toute façon n'a de sens que si la prise de conscience est mondiale.

Notre civilisation arrive lentement au bout du chemin, ne pouvant gérer/éradiquer ses propres contradictions.
Toutes les civilisations ont une fin, c'est ce que nous enseigne l'Histoire.

Maintenant si certains veulent précipiter la fin, en déclenchant révoltes, révolutions, guerres etc...qu'ils continuent a distiller leur anti-parlementarisme, leur apologie de la démocratie citoyenne , heu non, maintenant faut dire démocratie participative, plus tard on dira démocratie du peuple, heu! non cela a aussi déja été fait mais n'a pas donné les résultats escomptés

Il n'est interdit de rêver à personne.
Coleoptere91
Coleoptere91
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Masculin Messages : 6265
Date d'inscription : 23/01/2014
Localisation : 91

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Mer 13 Mai - 13:50
@Alfoxy a écrit:ça c'est l'image d'une triste réalité, je ne vois pas en quoi le Venezuela devrait être un modèle, on peut avoir un tournant de réforme démocratique sans revenir à la case Castro, non ? .... histoire de sortir des clichés Staline Mao Castro Chavez Very Happy

Les  dizaines de millions de morts victimes des purges des héros cités ci-dessus apprécieront le mot "cliché"
Papaoutai
Papaoutai
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Masculin Messages : 1487
Date d'inscription : 06/09/2017
Localisation : En l'air

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Mer 13 Mai - 14:14
@Alfoxy 
Je citai le Venezuela simplement en tant que modèle actuel de chaos politique et économique auquel on a vite fait d'aboutir lorsque les quelques principes ou règles démocratiques en place dont notamment le respect du résultat des scrutins, sont bafoués.
blue byte
blue byte
Masculin Messages : 209
Date d'inscription : 19/12/2017
Localisation : Chaumontel

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Mer 13 Mai - 18:10
@Alfoxy a écrit:...
Étant proche de Marseille je ne déifie pas Raoult qui est aussi une grande gueule à ses heures, ce que je sais c'est que mon généraliste à une amie qui travaille au labo de l'ICHU et qui lui a raconté que quand elle voit sous ses instruments la charge virale des patients qui chute en 48h, même pour faire plaisir elle ne voit pas pourquoi elle devrait croire le contraire de ce qu'elle voit !

Hier j'ai attrapé au vol une publication d'un médecin de Toulon qui disait : patiente de 93 ans Covid, traitée Chloroquine, remise sur pieds en 48h ! ça vaut ce que ça vaut mais on peut pas faire comme si c'était de la merdouille ! Donc à titre personnel, oui si j'étais diagnostiqué Covid j'irais me "Chloroquiner" chez Raoult vu ce qu'on me propose en alternative, mais je ne ferai pas bruler d'encens en son nom en psalmodiant !
...

Un patient a été soigné par ci, un autre par là, ça me rappelle une anecdote.

Afin d'améliorer leur protection, lors de la seconde guerre mondiale, les militaires américains ont analysé les impacts reçus par les avions de retour de mission. En gros, ça donnait ça :
Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Unname10

Afin de n’emporter que du surpoids utile, ils envisagent donc de renforcer les zones les plus touchées à l’exception des autres. Ils demandent quand même à un matheux de dire ce qu'il en pense.

Le matheux analyse et revient avec une conclusion exactement inverse, il faut renforcer le blindage des zones non touchées !

Et oui, parce que les militaires ont analysé les avions qu'ils avaient, ceux qui sont revenus. Les autres avions, ceux qui ont subi des dommages dans ces zones, ne sont simplement pas revenus de mission et ont ainsi été exclus de l’étude.

Ça s’appelle le biais du survivant, mais ça s’adapte à toutes les stats : Les sportifs de haut niveau ne vivent pas vieux ? Non, c’est juste qu’on ne prend en compte que ceux qui sont morts jeunes, les autres ne sont pas dans l’étude parce qu’ils sont toujours vivants.

Donc prudence sur les conclusions à partir d'un cas de ci de là, c’est le genre de raccourcis qui ont permis à l’industrie du tabac de dire que fumer est bon pour la santé.

Phil
blue byte
blue byte
Masculin Messages : 209
Date d'inscription : 19/12/2017
Localisation : Chaumontel

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Mer 13 Mai - 18:20
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Alfoxy a écrit:...
Donc en lieu et place d'un programme commun tongue , la première chose indispensable, avant toute "solution" c'est une prise de conscience massive par l'opinion qu'il faut accepter de regarder la société sous un autre angle, s'écarter très critiquement des médias mainstream qui sont des véritables serviteur du pouvoir, des"vérificateurs de vérité", des insufflateurs de vertus, dont la voix homogène nous dit la même chose sur toutes les chaines, on dirait qu'ils reçoivent tous l'actu du jour qui va bien !

Quand ce but sera atteint, alors on pourra proposer des modifications du système par la démocratie directe, dosée pour éviter les abus, mais pour cesser de donner des chèques en blanc à des gens qui ne nous apportent qu'un sombre avenir !

Tu répètes à l’envie que tu es bien informé et que ceux qui ont un autre avis sont aveuglés par les "media main stream".

Puisque tu as les bonnes info, tu dois avoir les bonnes solutions, pourtant je ne vois rien de ta part. Bizarre, non ?

Perso, je ne regarde que rarement les gros media comme les JT, les sujets sont trop souvent bâclés pour transformer l’actu en spectacle et ça manque de pédagogie. Par exemple, la réforme des retraites, sujet des plus importants, promesse de campagne de l'actuel prés. : elle n’a été que très peu expliquée. Pourtant il y a des points des intéressants et favorables aux retraités, de réelles améliorations par rapport à l’existant. 
Résultat, un sujet comme ça, il faut faire l’effort de récupérer les info permettant de comprendre les mécanismes. Une fois que c’est fait, la moitié de ce que les gens qui pensent être bien informés racontent ne tient plus.

Parle-moi de l’indexation actuelle des retraites et de l’indexation sur le PIB ?

Et le gouvernement n’a pas fait mieux, terrible manque de pédagogie. Ou bien ils ont préféré lâcher l’affaire plutôt que de parler à des sourds.

Ne te ferais-tu pas intoxiquer par des sources qui montrent une partie du problème ("évasion fiscale x milliards") sans préciser de quoi il s’agit et pourquoi le problème est très délicat à résoudre ? Au fait de quelle évasion on parle, et quelles conséquences de prendre des mesures frontales ?

Désolé, pour moi tu ne fais aucun effort pour comprendre les problèmes. Et à toujours te contenter des raccourcis prémachés par d'autres sans les analyser, tu passes ton temps à côté de la plaque et à te tromper de combat. 

C'est mon avis sans animosité.

Phil
blue byte
blue byte
Masculin Messages : 209
Date d'inscription : 19/12/2017
Localisation : Chaumontel

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Mer 13 Mai - 19:05
@pleinair37 a écrit:Euh si j'ai eu des allocs, mais certainement pas la somme que tu annonces... M'enfin bon la n'est pas le problème, c'est pas du tout le sujet ici il me semble car si tu lis bien et que tu es de bonne foi c'est pas du tout ce que je critique, bien au contraire. Dans le monde de requin dans lequel on vit c'est juste logique (note que j'ai pas dit normal). Je sais pas sur quel terrain tu veux aller, mais la on dévie... On parle de gros (que dis-je de monstrueux) salaires totalement déconnectés de la réalité et toi tu viens dire que grâce à mes 450€ d'aide je vis comme un prince dans un pays ou tout il est beau tout il est joli.

Et pour mes économies je prends ce qu'on me donne, des trucs de gens normaux, une assurance retraite, un PERP, un livret A et je dois avoir quelques euros sur un compte avec mes primes de participation aux bénéfices de ma boite ! Ouaouh, dans 2 ans j'achète un yacht et je fais le tour du monde... J'ai pas peur d'en parler, mais tu vois rien qui rivalise avec tes amis de la haute finance...

Je crois que t'as pas bien compris ou est le problème en fait, pourquoi tu veux comparer mon rapport à l'argent avec celui de ces grands pontes ?
Pour les alloc, au temps pour moi, j'ai vu que ça a changé. Maintenant il y a (enfin) une condition de ressource. C'était un peu abusé de toucher plein pot quelles que soient les ressources.

Pour les salaires, je me pose aussi des questions et je ne comprends pas qu'un gars comme Ghosn ait pu être rémunéré à un tel niveau de salaire par son conseil d'administration. Les stars du foot, je trouve ça délirant.

Pour le reste :
Assurance retraite sécu = répartition (les 30 millions d'actif dont 3 millions de chômeur financent les 14 millions de retraites)
Complémentaire retraite = action/obligation
Livret A = logement social et actions
PERP = je sais pas, ça serait étonnant que ce ne soit pas financier.

Voilà, tu es un actionnaire ! Tu as un capital investi en actions, indirectement certe, mais c'est bien ton capital. Et tu trouves peut-être même que la complémentaire retraite est pas assez juteuse, ce qui revient à demander une finance plus agressive. 

Mais rassure toi, tu n'es pas le seul et comme on est très nombreux, les sommes sont gigantesques, les grands pontes, c'est nous.

Et je n'ai pas d'amis dans la "haute finance".
J'habite un pavillon de banlieue, on bosse tous les deux en s'arrangeant à vivre en dessous de nos moyens, ça évite de serrer les fesses et je peux payer les heures de vol à l'aéroclub sans faire de calculs compliqués. Ma voiture est une xsara picasso de 2007, économique et pratique quand les 3 enfants étaient petits. On a aussi une twingo 1 de 2005, excellente petite voiture. 
Mais j'ai pu me faire plaisir avec un beau vélo et une mazda mx-5 pour se balader avec madame, tendance cruising pépère. Et puis un mavic air, signe extérieur de grande richesse.

Phil
pleinair37
pleinair37
Membre Donateur
Membre Donateur
Masculin Messages : 3394
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Tours 37
https://www.youtube.com/user/pleinair37270?feature=mhee

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Mer 13 Mai - 20:20
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Coleoptere91 a écrit:
Les  dizaines de millions de morts victimes des purges des héros cités ci-dessus apprécieront le mot "cliché"

S'il te plait Coleo, ne t'abaisse pas à ce genre de petite remarque, tu as très bien compris ce que voulait dire Alfoxy...
Coleoptere91
Coleoptere91
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Masculin Messages : 6265
Date d'inscription : 23/01/2014
Localisation : 91

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Mer 13 Mai - 20:37
Réputation du message : 0% (1 vote)
Non, je ne retire rien de ce que j'ai écris !
J'attends toujours et encore qu'on m'explique OU ces pourfendeurs de la démocratie parlementaire veulent nous conduire un jour.
Parce que jusqu'à présent rien n'a été concluant.
Malgré les monceaux de cadavres, le problème existe encore, faut donc croire que cet état de fait est INCLUS, génétique, inhérent, encré chez l'être humain.
Après, je le répète, certains ( les clichés et d'autres) ont tenté de créer "un homme nouveau". Résultat = Echec.
Il est alors peut être temps de se dire qu'il faut faire avec et que les changements se feront...lentement à la marge.
Alfoxy
Alfoxy
Membre Donateur
Membre Donateur
Masculin Messages : 1483
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : 83
https://www.flickr.com/photos/altreize2/

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Mer 13 Mai - 22:49
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Coleoptere91 a écrit:
@Alfoxy a écrit:ça c'est l'image d'une triste réalité, je ne vois pas en quoi le Venezuela devrait être un modèle, on peut avoir un tournant de réforme démocratique sans revenir à la case Castro, non ? .... histoire de sortir des clichés Staline Mao Castro Chavez Very Happy

Les  dizaines de millions de morts victimes des purges des héros cités ci-dessus apprécieront le mot "cliché"

Ben non justement !  n'empêche que ces exemples sont des clichés quand même, toujours sorti dès qu'on dit que le libéralisme est un cul de sac, surtout si on écarte le peuple des décisions cruciales, comme quand on vote à un référendum et qu'on change la donne parce que le résultat ne convenait pas !
Alfoxy
Alfoxy
Membre Donateur
Membre Donateur
Masculin Messages : 1483
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : 83
https://www.flickr.com/photos/altreize2/

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Mer 13 Mai - 23:04
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Coleoptere91 a écrit:Après avoir visionné hier soir l'émission sur France 5 "Le Monde en face: Effondrement, Sauve qui peut" je suis encore plus persuadé que toute ces mouvances "alternatives" de remise en cause de la situation actuelle sont des foutaises !

Un riche américain qui aménage un ancien silo de missile nucléaire en bunker "anti tout" pour louer des appartements de survie à de riches milliardaires
Une jeune "révoltée" qui se croit résistante en allant décrocher en catimini un portait du Président dans une Mairie. Elle n'a pas trouvé la Gestapo sur sa route ! Ouf !
Un grand organisateur de séjour" d'apprentissage à la survie , de la vie en autarcie" qui n'a pas osé dire combien il facturait chaque stage
Des tas de jeunes qui se disent "révoltés, anxieux" du monde que leur parents ont construit mais qui brandissent des smartphones dernière génération puis après la manif retournent chez leur parents bobos.
Bref
Le problème climatique ( lié bien sur aussi à la mondialisation mais pas que ) mérite mieux que ces doux rêveurs/profiteurs/utopistes
Nicolas Hulot a publié il y a quelques jours 10 propositions.....qui ont malheureusement fait un grand PLOUF médiatique et qui de toute façon n'a de sens que si la prise de conscience est mondiale.

Notre civilisation arrive lentement au bout du chemin, ne pouvant gérer/éradiquer ses propres contradictions.
Toutes les civilisations ont une fin, c'est ce que nous enseigne l'Histoire.

Maintenant si certains veulent précipiter la fin, en déclenchant révoltes, révolutions, guerres etc...qu'ils continuent a distiller leur anti-parlementarisme, leur apologie de la démocratie citoyenne , heu non, maintenant faut dire démocratie participative, plus tard on dira démocratie du peuple, heu! non cela a aussi déja été fait mais n'a pas donné les résultats escomptés

Il n'est interdit de rêver à personne.

Elle est pas gaie ton histoire à la fin, avec des gens abattus qui marmonnent des mots incompréhensibles dans des rues sales !  Laughing

Je pense que c'est en ne bougeant rien qu'on précipite les choses, et pas l'inverse, parce que la planète étant en unique exemplaire, les élites sont pourries mais ils ont oublié d'être cons, ils savent très bien que leur seul sursis (pas celui de l’humanité, mais celui d'une petite fraction passera par une violente crise qui a des chances de finir en semi extermination, il faudra pour ça provoquer des crises (les provoquer permet de relativement les contrôler avant qu'elles arrivent d'on ne sais où), et il y aura 1000 bonnes raisons de mater tout ça de manière radicale, ce que je ne veux pas regarder en spectateur passif, soumis et docile, c'est la préparation de cette fête sans rien faire, mais alors pas du tout !

Nous assistons lentement, selon le processus de la grenouille et la casserole d'eau chaude à un glissement net et précis vers un durcissement de la répression, d’énormes atteintes au droit contre de simples citoyens comme des gardes à vue systématiques pour des motifs qui ne les justifiaient pas, et pas seulement en France, parce que justement la casserole commence à bouillir et certains commencent à se faire dessus !

Quand à ton émission, vu qui choisit les sujets c'est pas forcement très représentatif rrr
Alfoxy
Alfoxy
Membre Donateur
Membre Donateur
Masculin Messages : 1483
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : 83
https://www.flickr.com/photos/altreize2/

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Mer 13 Mai - 23:51
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Coleoptere91 a écrit:Non, je ne retire rien de ce que j'ai écris !
J'attends toujours et encore qu'on m'explique OU ces pourfendeurs de la démocratie parlementaire veulent nous conduire un jour.
Parce que jusqu'à présent rien n'a été concluant.
Malgré les monceaux de cadavres, le problème existe encore, faut donc croire que cet état de fait est INCLUS, génétique, inhérent, encré chez l'être humain.
Après, je le répète, certains ( les clichés et d'autres) ont tenté de créer "un homme nouveau". Résultat = Echec.
Il est alors peut être temps de se dire qu'il faut faire avec et que les changements se feront...lentement à la marge.

Déjà on peut avoir quelques pistes ? je jette quelques dés pour attirer les fauves Very Happy  :

- Revoir la constitution pour donner la possibilité de remettre les citoyens dans leur rôle en préalable
- Comptabilisation du vote blanc, remise en cause des mandats en cours de route plus facile de certaines catégories d'élus ne respectant pas leurs engagements.
- redonner un vrai rôle aux députés, pas comme aujourd'hui des machines à appuyer sur les boutons qu'on leur a d&désigné!
- Redescente immédiate des dirigeants politiques à un niveau de vie de citoyens normaux, pas de monarques et marquis dispendieux qui sont des princes méprisants derrière des vitres fumées), on les remet à leur place comme les élus d’Europe du nord, fini les Airbus one présidentiels plus Airbus prime qui suit pour la cours ! Finis aussi les millions d'Euros payés à vie aux élus, dont le président.
- En cas de mise en examen des élus, accélération des procédures prioritaires d'instruction, et si culpabilité, dégagement à vie de tout mandat électoral, même conseiller municipal !
- Mise en place rapide de commités de citoyens dont le mandat serait limité à 1 an (et dont le mode d’élection est à mettre au point) qui seraient chargés de superviser localement les décisions et projets décentralisés loin de Paris.
- Attribution de ce qui reste sous l'autorité du gouvernement et de ce qui est soumis à la démocratie directe.
- Mise au point urgente d'un système de vote à distance fiable et universel pour donner le plus de chances possible à la participation des citoyens aux scrutins proposés (comme à a su le faire pour les impôts, la collecte automatique des PV et pour stop covid !)
- Chasse féroce contre tous les lobbys de l'environnement politique, lois coercitives dissuasives (démission immédiate de l'élu, poursuites pour la société)
- Remise en question de la dette et de l'emprunt privé, retours vers un système de banque centrale, reprise d'indépendance par rapport au bourbier Européen, qui même en cas de pandémie a montré le total individualisme des membres, tant dans la solidarité financière que dans la concurrence de la recherche (c'est le naufrage de discovery !). L'Europe apparait de plus en plus comme une dictature qui ne pond en commun que ce qui est négatif et contraignant !
- Reprise totale du système éducatif qui est aujourd'hui une usine a échec peuplée de technocrates bobos perchés dans leur monde.
- Reconsidération totale du service public avec une sacralisation d'un fond intouchable pour la santé, l'éducation et le social, en abolissant toute notion de rentabilité et de profit, interdiction des grands groupes d'EHPADS et autres cornes d'abondance à la moralité puante.
- Suppression totale des charges salariales et patronales pour les chômeurs pour la durée équivalentes à leurs droit et un plancher d'un an en cas de cdi
- Évidemment, lutte impitoyable contre la vrai fraude fiscale, restitution de toutes les aides publiques reçues en cas de relocalisation, licenciements alors que le groupe est bénéficiaire, non respect de l'engagement pour l'emploi, avec dates écrites noir sur blanc
- Fiscalité évidemment reprise pour les grandes fortunes
- Mise en œuvre de commités dépendants citoyens chargé de lutter, dénoncer, contrôler tous les gaspillages d'argent public par des élus, cadeaux au privé comme les partenariat public privés qui engraissent les grands groupes à vie.
- Reprise en main de tous les contrats refilés au privé (la flotte, les autoroutes, etc ...)
il en manque un paquet parce qu'il manque les maillons avec les autres pays, mais souvenons nous que les UK sont sortis de l'Europe et que l'Ile flotte encore ! N'oublions pas non plus que l'Islande à mis ses dirigeants véreux en taule !
Peut être que beaucoup de monte sur la planète ne serait pas déçu de voir un tel changement, voir même envieux de faire pareil

et évidemment, peloton d’exécution après tonte sur la place publique pour tous ceux qui ne seraient pas d'accord, voir même légèrement critiques !
Coleoptere91
Coleoptere91
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Masculin Messages : 6265
Date d'inscription : 23/01/2014
Localisation : 91

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Jeu 14 Mai - 10:16
Mon cher Alfoxy
Je comprends bien l'humour ou la provocation de ta dernière phrase dizap 

Mais sur ton catalogue "à la Prévert" des mesures détaillées ci-dessus, je dirai deux choses
- suis d'accord pour la prise en compte du vote blanc
- pour le reste tu aurais du rajouter "le recrutement d'un corps de Commissaires Politiques chargés de faire appliquer les réformes pour le bien du Peuple"
Mais tu esquisses cela lorsque tu écris:
"Mise en place rapide de commités de citoyen"


L'Histoire nous enseigne que cela mène direct à la dictature et à ses cohortes de purges.
blue byte
blue byte
Masculin Messages : 209
Date d'inscription : 19/12/2017
Localisation : Chaumontel

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Jeu 14 Mai - 10:35
@Alfoxy a écrit:

Déjà on peut avoir quelques pistes ? je jette quelques dés pour attirer les fauves Very Happy  :

- Revoir la constitution pour donner la possibilité de remettre les citoyens dans leur rôle en préalable
- Comptabilisation du vote blanc, remise en cause des mandats en cours de route plus facile de certaines catégories d'élus ne respectant pas leurs engagements.
- redonner un vrai rôle aux députés, pas comme aujourd'hui des machines à appuyer sur les boutons qu'on leur a d&désigné!
- Redescente immédiate des dirigeants politiques à un niveau de vie de citoyens normaux, pas de monarques et marquis dispendieux qui sont des princes méprisants derrière des vitres fumées), on les remet à leur place comme les élus d’Europe du nord, fini les Airbus one présidentiels plus Airbus prime qui suit pour la cours ! Finis aussi les millions d'Euros payés à vie aux élus, dont le président.
- En cas de mise en examen des élus, accélération des procédures prioritaires d'instruction, et si culpabilité, dégagement à vie de tout mandat électoral, même conseiller municipal !
- Mise en place rapide de commités de citoyens dont le mandat serait limité à 1 an (et dont le mode d’élection est à mettre au point) qui seraient chargés de superviser localement les décisions et projets décentralisés loin de Paris.
- Attribution de ce qui reste sous l'autorité du gouvernement et de ce qui est soumis à la démocratie directe.
- Mise au point urgente d'un système de vote à distance fiable et universel pour donner le plus de chances possible à la participation des citoyens aux scrutins proposés (comme à a su le faire pour les impôts, la collecte automatique des PV et pour stop covid !)
- Chasse féroce contre tous les lobbys de l'environnement politique, lois coercitives dissuasives (démission immédiate de l'élu, poursuites pour la société)
- Remise en question de la dette et de l'emprunt privé, retours vers un système de banque centrale, reprise d'indépendance par rapport au bourbier Européen, qui même en cas de pandémie a montré le total individualisme des membres, tant dans la solidarité financière que dans la concurrence de la recherche (c'est le naufrage de discovery !). L'Europe apparait de plus en plus comme une dictature qui ne pond en commun que ce qui est négatif et contraignant !
- Reprise totale du système éducatif qui est aujourd'hui une usine a échec peuplée de technocrates bobos perchés dans leur monde.
- Reconsidération totale du service public avec une sacralisation d'un fond intouchable pour la santé, l'éducation et le social, en abolissant toute notion de rentabilité et de profit, interdiction des grands groupes d'EHPADS et autres cornes d'abondance à la moralité puante.
- Suppression totale des charges salariales et patronales pour les chômeurs pour la durée équivalentes à leurs droit et un plancher d'un an en cas de cdi
- Évidemment, lutte impitoyable contre la vrai fraude fiscale, restitution de toutes les aides publiques reçues en cas de relocalisation, licenciements alors que le groupe est bénéficiaire, non respect de l'engagement pour l'emploi, avec dates écrites noir sur blanc
- Fiscalité évidemment reprise pour les grandes fortunes
- Mise en œuvre de commités dépendants citoyens chargé de lutter, dénoncer, contrôler tous les gaspillages d'argent public par des élus, cadeaux au privé comme les partenariat public privés qui engraissent les grands groupes à vie.
- Reprise en main de tous les contrats refilés au privé (la flotte, les autoroutes, etc ...)
il en manque un paquet parce qu'il manque les maillons avec les autres pays, mais souvenons nous que les UK sont sortis de l'Europe et que l'Ile flotte encore ! N'oublions pas non plus que l'Islande à mis ses dirigeants véreux en taule !
Peut être que beaucoup de monte sur la planète ne serait pas déçu de voir un tel changement, voir même envieux de faire pareil

et évidemment, peloton d’exécution après tonte sur la place publique pour tous ceux qui ne seraient pas d'accord, voir même légèrement critiques !

Chacune de tes idées (ou celles des autres que tu reprends sans réfléchir) mériterait beaucoup de temps et de place, un fil de discussion chacune, je vais tenter de faire court.

Revoir la constitution pour donner la possibilité de remettre les citoyens dans leur rôle en préalable

C'est à dire ?

- Comptabilisation du vote blanc, remise en cause des mandats en cours de route plus facile de certaines catégories d'élus ne respectant pas leurs engagements.

Le vote blanc est comptabilisé.
Je pense que tu parles des programmes. A la base, les programme des candidats, il faut les lire. Macron avait promis une réforme des retraites où « 1 euro cotisé donne les mêmes droits pour tous » et quand il le fait, une partie de l'opinion n'en veut plus et le, projet est amendé pour s'éloigner de ce principe. On le déboulonne parce qu'il fait ce qu'il a promis ? Et à bien regarder, depuis le début il ne fait que dérouler son programme sans en dévier.
Et puis, si tu travailles sur des projets (un programme est un projet) alors tu sais que ce qui est prévu va devoir s'ajuster au fur et à mesure que les éléments arrivent, que les difficultés surgissent. Si tu remets en cause le contrat du constructeur d'une maison chaque fois qu'il doit s'adapter à une contrainte, la maison ne sera jamais construite.

- redonner un vrai rôle aux députés, pas comme aujourd'hui des machines à appuyer sur les boutons qu'on leur a d&désigné!

C'est à dire ? Le système législatif assemblée-sénat doit fonctionner comment ?

- Redescente immédiate des dirigeants politiques à un niveau de vie de citoyens normaux, pas de monarques et marquis dispendieux qui sont des princes méprisants derrière des vitres fumées), on les remet à leur place comme les élus d’Europe du nord, fini les Airbus one présidentiels plus Airbus prime qui suit pour la cours ! Finis aussi les millions d'Euros payés à vie aux élus, dont le président.

Je ne dis pas qu'il n'y a pas de dérapages, c'est probable, mais aussi des contraintes.

Tu parles des élus comme le président de l'Islande, pays de 300 000 habitants ? Pécresse est présidente d'une région de 12 millions « et quelques » d'habitant, le « et quelques » étant l'équivalent de la Finlande. Elle gère une énorme entreprise. Quel est le bon niveau de vie pour ce poste ? 
Crois-tu qu'un élu de haut niveau ici puisse prendre le métro ? Aucune personnalité publique n'y arrive, même le pape est dans une boîte en plexy, alors les hauts responsables politiques... ça va faire émeutes et des morts. 
Un déplacement d'un président implique un président joignable, il est le chef des armées et a un bouton nucléaire. Il a une équipe, un spécialiste par sujet. 
On fait comment ?

Pour les salaires à vie.
Quand un élu est en place il est rétribué. Sa carrière à cette place est courte, quelques années. Dans un système où le salaire disparaît avec la fonction, l'occupant du poste est incité à réfléchir sur son maintien dans le poste plutôt que sur les arbitrages à long terme qui sont nécessaires mais vont lui coûter sa place. La politique est centrée sur le court terme.
Avec un salaire maintenu au-delà de la fonction, on favorise la politique sur le long terme.
Le coût vaut-il le bénéfice ? Je ne sais pas, mais les choix de société me semblent déjà dangereusement axés sur le court terme, je serais très prudent avant de toucher à ça. On a combien d'ex présidents encore vivants ?

- En cas de mise en examen des élus, accélération des procédures prioritaires d'instruction, et si culpabilité, dégagement à vie de tout mandat électoral, même conseiller municipal !

OK, c'est affreusement lent. Accélération de toutes les procédures, donc plus expéditif ou plus de moyens, plus de fric, plus de taxes et d'impôts. Pour combien de mises en examens ?

- Mise en place rapide de commités de citoyens dont le mandat serait limité à 1 an (et dont le mode d’élection est à mettre au point) qui seraient chargés de superviser localement les décisions et projets décentralisés loin de Paris.

A quel niveau local ? 1 an, c'est des élections permanentes ! Sinon, on a déjà des conseillers municipaux. 

- Attribution de ce qui reste sous l'autorité du gouvernement et de ce qui est soumis à la démocratie directe.

C'est à dire ? Genre conseil d'administration ?

- Mise au point urgente d'un système de vote à distance fiable et universel pour donner le plus de chances possible à la participation des citoyens aux scrutins proposés (comme à a su le faire pour les impôts, la collecte automatique des PV et pour stop covid !)

100 fois oui, il faut sortir de l'âge des cavernes, le fiasco des dernières municipales est un argument de plus.

- Chasse féroce contre tous les lobbys de l'environnement politique, lois coercitives dissuasives (démission immédiate de l'élu, poursuites pour la société)

Un lobbyiste est quelqu'un qui défend une cause. En défendant ta cause tu es un lobbyiste. Doit-on t'empêcher de la défendre ?

- Remise en question de la dette et de l'emprunt privé, retours vers un système de banque centrale, reprise d'indépendance par rapport au bourbier Européen, qui même en cas de pandémie a montré le total individualisme des membres, tant dans la solidarité financière que dans la concurrence de la recherche (c'est le naufrage de discovery !). L'Europe apparait de plus en plus comme une dictature qui ne pond en commun que ce qui est négatif et contraignant !

D'accord avec toi que l'Europe est loin d'être parfaite. Mais mon avis est que c'est parce qu'on ne va pas assez vite ni assez loin. Moins d'Europe c'est redevenir un petit pays, on peut même le morceler en région encore plus petites, ce sera plus digeste pour les grosses nations. Il faut plus d'Europe, une harmonisation fiscale et sociale, une vision à long terme commune, pour l'instant ça patauge.

- Reprise totale du système éducatif qui est aujourd'hui une usine a échec peuplée de technocrates bobos perchés dans leur monde.

Une école universelle et gratuite, c'est déjà rare. Une usine à échec ? Elle donne au moins sa chance à tous et beaucoup la saisisse, on ne peut (mal)heureusement pas instruire de force.
Mais d'accord avec toi que les prof nés dans l'éducation nationale n'ont pas tous la sensibilité de ce qu'est la vie pour laquelle ils doivent nous préparer. 
Et puis au 21ème siècle, les outils pédagogiques ont évolué, il faudrait en informer les prof. Ils doivent bien voir que « c'est pas sorcier » (plus tout jeune déjà) est plus efficace que le tableau, mais les méthodes ancestrales perdurent.
Pour finir, une année j'avais fait le compte des jours de grève pour mes 3 enfants, pour des motifs variés et inaudibles pour la plupart, c'est impressionnant d'arriver à 8% des jours avec une irrégularité (absence totale ou partiel de cours). Je n'ai toujours pas compris ce qui conduit à ça, j'ai peur que ce soit en grosse partie culturel.

- Reconsidération totale du service public avec une sacralisation d'un fond intouchable pour la santé, l'éducation et le social, en abolissant toute notion de rentabilité et de profit, interdiction des grands groupes d'EHPADS et autres cornes d'abondance à la moralité puante.

Abolissons la notion de budget, ne regardons plus ou passe le pognon, payons.

- Suppression totale des charges salariales et patronales pour les chômeurs pour la durée équivalentes à leurs droit et un plancher d'un an en cas de cdi

Charges patronales des chômeurs ? 
Ah, tu dois vouloir dire que plus personne ne cotise pour l'assurance chômage. Mais alors, ça marche comment ?
Benoît Hamon avait un projet intéressant de revenu universel, soit pas grand monde n'a cherché à le comprendre, soit ce n'est pas ce qu'on voulait.



- Évidemment, lutte impitoyable contre la vrai fraude fiscale, restitution de toutes les aides publiques reçues en cas de relocalisation, licenciements alors que le groupe est bénéficiaire, non respect de l'engagement pour l'emploi, avec dates écrites noir sur blanc

La vrai fraude fiscale est celle qui est illégale. Acheter en direct en Chine et ne pas s'acquitter de la TVA, oublier des revenus... Là oui, il faut lutter ou faire évoluer le cadre. Attention à ce que la lutte ne coûte pas plus que la fraude. C'est l'époque des déclarations, soyez vigilants !

L'optimisation est légale. Et là, il faut plus d'Europe. Attention à ne pas se priver des gros revenus (Total, Renault, les GAFA...) qui peuvent monter légalement des structures en Hollande ou au Luxembourg, un bon arrangement est préférable à un divorce violent. Mieux vaut un peu moins que plus rien du tout, non ?


- Fiscalité évidemment reprise pour les grandes fortunes

Idem, un bon arrangement plutôt que de les pousser à partir là où l'herbe est plus verte.
Mais d'accord avec toi que moralement ça fait mal (mal où on veut, ça dépend où on met la morale).

- Mise en œuvre de commités dépendants citoyens chargé de lutter, dénoncer, contrôler tous les gaspillages d'argent public par des élus, cadeaux au privé comme les partenariat public privés qui engraissent les grands groupes à vie.

Des auditeurs d'auditeurs ? On pourrait encore ajouter des couches, le métier d'expert comptable a de l'avenir.
N'y a-t-il que des échecs de partenariat public-privés ? Comme toujours, ne doit-on rien faire plutôt que de faire un compromis ?

- Reprise en main de tous les contrats refilés au privé (la flotte, les autoroutes, etc ...) 

Pourquoi pas, mais pas sûr que l'Etat soit le meilleur patron d'industrie.

Bon, et l'indexation des retraites, tu préconises quoi ?

Phil
blue byte
blue byte
Masculin Messages : 209
Date d'inscription : 19/12/2017
Localisation : Chaumontel

Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles - Page 26 Empty Re: Reflexion sur la pandémie et sur les solutions possibles

le Jeu 14 Mai - 11:00
Désolé, je me relis et je vois que j'ai mis "les prof" en pensant à l'éducation nationale, je n'en veux pas aux individus qui font ce qu'ils peuvents. Je crois qu'il faut une réflexion sur le numérique dans l'éducation nationale, elle est en décalage avec l'époque.
En ce moment, j'ai deux étudiants à la maison, un dans le secondaire et un autre en études supérieures. Le grand, ça va, et puis il est en informatique et ce serait un comble que les outils soient mal utilisés. 
Le Lycéen... quelle cata, les cours sont éparpillés dans l'ENT, cours programmés en même temps, assurés à quelques % de ce qu'offre les possibilité actuelles. C'est un des meilleurs de sa classe et il décroche... c'est désolant de perdre autant de temps et de les priver de ce dont ils ont besoin.

Et en dehors de l'épisode particulier actuel, on peut faciliter l'appréhension de notions complexes avec des illustrations, animations... ça fait plus de 20 ans que c'est au point et accessible à tous, il faut se bouger.

Phil
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum